A Beyrouth, la foule en appelle à Macron pour évincer les dirigeants au pouvoir

Des Libanais massés pendant la tournée du président français Emmanuel Macron dans un quartier sinistré de Beyrouth ont conspué jeudi le chef de l’Etat Michel Aoun, demandant l’aide de la France pour évincer les dirigeants au pouvoir, selon une journaliste de l’AFP sur place.

“Aidez-nous! Révolution!”, a crié la foule en colère, s’en prenant au président Aoun et répétant “le peuple veut la chute du régime”, alors que le M. Macron effectuait une tournée dans le quartier chrétien de Gemmayzé, dévasté par les explosions survenues mardi au port de Beyrouth, faisant plus de 137 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite