Christine Lagarde : “J’ai été éblouie par la connaissance précise et détaillée que SM le Roi mohammed VI a de tous les dossiers”

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Mme Christine Lagarde, qui a été reçue vendredi en audience par le Roi Mohammed VI, a affirmé qu’elle a été “éblouie” par la connaissance précise et détaillée que le Souverain a de tous les dossiers, petits et grands.

"J’ai eu l’honneur et le privilège de rencontrer SM le Roi pendant près d’une heure" durant laquelle "nous avons évoqué toute une série de dossiers de nature économique", a précisé Mme Lagarde sur la chaîne de télévision 2M, ajoutant qu’elle a été "éblouie par la connaissance précise, technique et détaillée que le Souverain a de toute une série de dossiers. les grands, les moyens et les petits dossiers".

Mme Lagarde, qui était "l’invitée spéciale" de 2M, a poursuivi que "le Souverain a la même connaissance intime des problématiques, des solutions à apporter et des investissements engagés” dans tous les projets quelle que soit leur taille.

Elle a, en outre, salué les réformes engagées par le Maroc, qui sont selon elle "exemplaires" à bien des égards, disant être venue pour "soutenir, encourager et féliciter" le Royaume pour ces réformes initiées sous la direction du Roi.

Revenant sur ses entretiens avec les responsables marocains, Mme Lagarde a indiqué avoir eu "des rencontres fructueuses et un dialogue amical et franc" avec ses interlocuteurs marocains, soulignant que le Maroc et le FMI partagent le même objectif de stabilité et de croissance inclusive.

Elle a, en outre, rappelé les prévisions de croissance de l’économie marocaine faites par son organisme, à savoir près de 4 % en 2014 et 4,9 % l’année prochaine.

Mme Lagarde a réitéré son appel "énergique" pour une complémentarité entre les économies des pays maghrébins qui bénéficierait aux peuples de la région.

Evoquant la vocation africaine du Maroc, la Directrice Générale du FMI a souligné que le Royaume a des "liens historiques profonds" avec les pays de l’Afrique subsaharienne, relevant que le souci du Maroc de faire valoir ces liens historiques pour promouvoir la coopération sud-sud avec cette sous-région procède d’une "vision stratégique intelligente".

Mme Christine Lagarde effectue depuis mercredi une visite de travail au Maroc, la première en tant que Directrice générale du FMI.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite