Un important dispositif policier déployé pour retrouver le véhicule qui a foncé sur des militaires en région parisienne

La police française a déployé un important dispositif pour retrouver le véhicule qui a foncé, mercredi matin, sur des militaires de l’opération Sentinelle en patrouille à Levallois-Perret en région parisienne, au moment où l’on se dirige à considérer l’acte comme “à priori volontaire”, voire “prémédité”.

Six militaires ont été blessés, dont deux sérieusement, dans cette attaque sans que le pronostic vital ne soit engagé pour aucun d’entre eux.

Selon diverses sources locales, un seul homme aurait été à bord du véhicule, une "BMW" de couleur foncée, qui était prépositionnée dans l’allée empruntée par les militaires avant de leur foncer dessus.

Depuis janvier 2015, la France est visée par une vague d’attentats jihadistes qui a fait au total 239 morts, les derniers ciblant tout particulièrement les forces de l’ordre, sur des sites emblématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite