Trump et son colistier se sont entretenus avec 29 dirigeants étrangers

Le milliardaire républicain Donald Trump et son colistier Mike Pence se sont entretenus avec 29 dirigeants étrangers, qui leur “ont offert leurs félicitations pour leur victoire historique à l’élection présidentielle” américaine du 8 novembre, selon un communiqué de l’équipe Trump mercredi.

Le New York Times avait rapporté dans son édition de mercredi que des dirigeants étrangers avaient des difficultés à joindre le prochain président des Etats-Unis, et que les coups de fils étaient improvisés, Donald Trump ne consultant aucune note diplomatique pour se préparer.

Le milliardaire a répondu à cette accusation par plusieurs tweets cinglants en début de matinée, et le communiqué diffusé par son équipe dans l’après-midi fait un point précis sur les dirigeants avec lesquels le président élu et son colistier se sont entretenus.

La liste donne des noms qui n’avaient pas encore été cités par l’équipe du président républicain, comme celui du président turc Recep Tayyip Erdogan, ou celui du Premier ministre indien Narendra Modi.

Il n’est toutefois pas précisé qui de Donald Trump ou de Mike Pence a discuté avec quel dirigeant, ou si les deux hommes étaient tous deux présents pour chacune des conversations.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite