SIEL 2020 : la HACA veut vulgariser le concept de la régulation des médias

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) vise, à travers sa participation au 26e Salon International de l’édition et du livre (SIEL) de Casablanca, la “vulgarisation” de la régulation des médias et ce, en communiquant sur les missions, les modalités et les bénéfices de la régulation des médias pour la société et pour les droits des citoyens, usagers des médias.

Les cadres de cette instance projettent à travers un stand dédié de faire des exposés et des présentations autour des grandes thématiques de l’agenda du régulateur : la protection du jeune public, la lutte contre le discours de haine et de violence, le pluralisme d’expression des courants de pensée et d’opinion etc, explique un communiqué de la HACA.

Ayant comme devise “La HACA au service d’un paysage audiovisuel libre, pluraliste et diversifié”, le stand est équipé d’une borne interactive et de plusieurs panneaux d’information permettant aux visiteurs du Salon, et notamment aux écoliers et au jeune public, de se familiariser à la fois avec les différentes composantes du paysage audiovisuel national et avec les attributions de la HACA au niveau de la garantie de la pluralité des opérateurs et de la libre concurrence dans le secteur, ajoute le communiqué. C’est ainsi que des présentations seront organisées pour informer, par exemple, sur les procédures de gestion des fréquences, les méthodes et finalités du suivi des programmes audiovisuels, indique la même source.

Il est à rappeler que c’est la première fois que la HACA participe par un stand au SIEL, qui se tient sous le haut patronage du roi. Cette édition, dont l’invité d’honneur est la République Islamique de Mauritanie, connaîtra la participation de 703 exposants venant de 42 pays, et la présentation de 120.000 ouvrages.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite