Russie: Poutine promet de renoncer à “une répression excessive” de la société

La Russie doit renoncer à la "répression excessive" de la société, selon le programme de Vladimir Poutine publié jeudi en vue de la présidentielle du 4 mars.

"Il nous faut repenser tout le système de protection des intérêts de la société et renoncer à la tendance à une répression excessive. Cette situation déforme notre société et la rend moralement malsaine", est-il écrit sur le site internet putin2012.ru, qui fixe les grandes lignes des promesses électorales de M. Poutine.

Pour la période 2012-2018 -soit la durée de son mandat au Kremlin s’il est élu-, il promet la mise en place de "mécanismes réels de contrôle des activités des autorités par la société civile".

Le nouveau ton de M. Poutine intervient au moment où il est confronté à une vague de protestation sans précédent depuis son arrivée au Kremlin en 2000, déclenchée par les législatives de décembre qui ont été marquées, selon des observateurs et l’opposition, par d’importantes fraudes.

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Moscou les 10 et 24 décembre pour réclamer des élections libres et une "Russie sans Poutine".

Sur le front de la politique étrangère, son programme électoral s’en tient à sa ligne habituelle, avec un engagement à lutter contre toutes les tentatives des pays occidentaux d’imposer leur volonté à Moscou.

Vladimir Poutine compte revenir après la présidentielle de mars au Kremlin, qu’il avait dû quitter faute de pouvoir effectuer un troisième mandat consécutif après ceux de 2000-2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite