Paris: nouvelles menaces contre cinq lycées

Cinq lycées parisiens objets de menaces ont été “mis à l’abri” jeudi et la police “sécurise les lieux”, a annoncé le rectorat de Paris dans un communiqué.

Les menaces, effectuées par téléphone, concernent les lycées Charlemagne, Condorcet, Hélène-Boucher, Louis-Le-Grand et Victor-Hugo, précise le communiqué. Elles interviennent deux jours après des appels anonymes faisant état de colis piégés dans six lycées parisiens, parmi lesquels, déjà, les prestigieux lycées Charlemagne, Louis-Le-Grand et Condorcet.

Ces alertes avaient été levées dans la journée.

En fonction des plans particuliers de mise en sécurité (PPMS, propres à chaque établissement), les lycéens peuvent être confinés, être réunis dans une pièce particulière, dans la cour, ou autre, a-t-on expliqué.

Les alertes de mardi concernaient les lycées Charlemagne, Fénelon, Montaigne, Condorcet, Henri-IV et Louis-le-Grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite