Obama “gravement préoccupé” par le nombre croissant de victimes à Gaza

Le président américain Barack Obama a déclaré dimanche au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qu’il était gravement préoccupé par le nombre croissant de victimes dans la bande de Gaza, rapporte la Maison blanche.

Barack Obama a également informé Benjamin Netanyahu que le secrétaire d’Etat John Kerry se rendrait prochainement au Caire pour tenter d’obtenir une cessation immédiate des hostilités en s’appuyant sur l’accord de trêve conclu en novembre 2012 lors de la précédente offensive israélienne sur l’enclave palestinienne.

La bande de Gaza a connu dimanche sa journée la plus meurtrière depuis le début de la nouvelle opération militaire lancée le 8 juillet par Israël, avec la mort de 99 Palestiniens et de 13 soldats israéliens.

Au cours d’une conversation téléphonique, Barack Obama a répété qu’Israël était en droit de se défendre et il a condamné les tirs de roquettes palestiniens contre l’Etat hébreu.

"Le président a également exprimé sa grave préoccupation face au nombre croissant de victimes, y compris le nombre croissant de victimes civiles palestiniennes à Gaza et la mort de soldats israéliens", a déclaré la Maison blanche.

"Le président a souligné que les Etats-Unis oeuvraient étroitement avec Israël et ses partenaires régionaux à la mise en oeuvre d’un cessez-le-feu immédiat et il a souligné la nécessité de protéger les civils – à Gaza et en Israël."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite