Maroc: Maati Monjib arrêté pour une affaire de blanchiment

L’historien Maati Monjib a été placé en détention préventive mardi dans une affaire de “blanchiment de capitaux”.

Un juge d’instruction a ordonné sa mise en détention provisoire à la prison d’El Arjat, dans la banlieue de Rabat.

La justice marocaine avait annoncé début octobre l’ouverture d’une enquête sur Maati Monjib, suspecté de “blanchiment de capitaux” après la saisie du ministère public par une unité spécialisée pour “un inventaire de transferts de fonds importants et une liste de biens immobiliers” qui “ne correspondent pas aux revenus habituels déclarés par M. Monjib et des membres de sa famille”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite