Maroc-Kenya: Quinze minutes ont été suffisantes pour les Lions de l’Atlas pour malmener “les Harambee Stars” (presse kényane)

Les dernières quinze minutes ont été suffisantes pour les Lions de l’Atlas pour malmener les “Harambee Stars” lors du match amical, disputé lundi soir au grand stade de Marrakech, et qui s’est soldé par un score sans riposte (3-0) en faveur de la sélection marocaine, souligne mercredi la presse kényane.

La sélection kényane a réussi à "déjouer la tactique mise en place par Badou Zaki et à résister plus que 75 minutes avant de s’écrouler totalement durant les dernières 15 minutes, encaissant ainsi trois buts, ce qui met à nu la fébrilité de la défense kényane", commente la presse locale.

"La mauvaise série des résultats continue", écrit le quotidien "The Standard", relevant que l’équipe kényane reste sans victoire durant les six derniers matchs (trois défaites au cours des quatre dernières rencontres).

Revenant sur les déclarations du sélectionneur kényan, l’Ecossais Bobby Williamson à l’issue de la rencontre, la publication rapporte que ce dernier a incriminé la défaillance de la défense de son équipe.

"Nous étions faible en défense, notamment au cours de la seconde période du match et nous avons perdu la concentration après avoir concédé le premier but", a déclaré le sélectionneur kényan, avant d’appeler le public kényan à être patient car l’équipe est en chantier de construction et d’apprentissage.

Abondant dans le même sens, le quotidien "Daily Nation" indique que les Harembee Stars ont "payé les frais d’une défense fébrile", soulignant que Williamson "doit s’atteler à trouver une solution pour palier à la défaillance de la défense de son équipe".

M. Williams, qui a pris les commandes de la sélection kényane en début du mois d’août dernier après le limogeage de son prédécesseur, l’Algérien Adel Amrouche après l’élimination de la course à la CAN-2015 suite à sa défaite face au Lesotho, en match comptant pour le second tour de la phase des éliminatoires, "doit encore attendre avant d’inscrire la première victoire à son compteur à la tête des Stars", estime le journal, notant qu’il s’agit du deuxième match sous la houlette de l’Ecossais.

Dans une déclaration à la MAP, M. Williamson avait indiqué que ce match amical contre les Lions de l’Atlas constituait "une excellente expérience pour ses jeunes joueurs" et que cette rencontre lui "permettra d’avoir une idée sur l’évolution de l’équipe".

Lors de ce match amical préparatif à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2015), la sélection marocaine de football s’est largement imposée face à son homologue kenyane sur le score de 3 buts sans riposte.

Les Lions de l’Atlas ont ouvert la marque à la 77è minute de jeu par l’entremise de Mehdi Karnas, sociétaire du club norvégien d’Aalesunds FK, avant que Mbarek Bousoufa (Lokomotiv Moscou) ne double la mise sur penalty (86è).

La troisième réalisation des protégés de Badou Zaki est venue des pieds de Mohcine Yajour (Moghreb Tétouan), à la 88è minute.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite