Manuel Valls à Berlin jeudi pour plancher sur l’Europe après l’élection de Trump et le Brexit

Le chef du gouvernement français, Manuel Valls, se rend jeudi à Berlin pour ouvrir une conférence économique, tribune qu’il entend utiliser pour évoquer “la poussée des populismes” après le Brexit et l’élection de Donald Trump ainsi que la “refondation” de l’UE avec l’Allemagne, selon ses services.

La visite du Premier ministre précède celle du président Hollande, qui sera à Berlin vendredi pour un sommet informel (France, Allemagne, Etats-Unis, Espagne, Italie, Royaume-Uni), organisé à l’occasion de la tournée d’adieu de Barack Obama.

Dans son discours devant le traditionnel forum économique du Süddeutsche Zeitung jeudi, M. Valls entend aborder la relation franco-allemande pour dire que les deux pays ont "la responsabilité d’éviter une déconstruction de l’Europe".

Il devrait faire des propositions à Berlin pour mieux intégrer les deux économies sur le plan fiscal ou social et tenter de relancer un projet européen à quelques pays moteurs, au sein d’une UE qui peine à avancer à 27 ou 28.

Le Premier ministre veut voir mieux défendus "les intérêts européens", au moment où Donald Trump, président américain élu, a annoncé son intention de revoir les traités commerciaux signés par les États-Unis.

Source AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite