Mali: Bamako demande au Conseil de sécurité le déploiement d’une “force de réaction rapide”

Le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop a demandé mercredi à l’ONU d’envisager le déploiement d’une "force d’intervention rapide" dans le nord du Mali, à la suite d’une série d’attaques meurtrières contre la Minusma (Mission de l’ONU au Mali).

"Peut-être le Conseil devrait-il envisager la mise en place d’une Force d’intervention rapide capable de lutter efficacement contre les éléments terroristes?", s’est interrogé le ministre, qui s’adressait aux 15 pays membres du Conseil par vidéo-conférence depuis Bamako.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite