Londres travaillera avec le CNT pour bâtir “une Libye ouverte et démocratique” (William Hague)

Le gouvernement britannique travaillera avec le Conseil de transition national (CNT) libyen pour bâtir "une Libye plus ouverte et démocratique", a indiqué mardi le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague.

Hague a loué, dans un communiqué à l’occasion de la réouverture mardi de l’ambassade libyenne à Londres, "les actions consistantes" du CNT et l’engagement dont il a fait montre en faveur d’une Libye ouverte et démocratique, reflétant les aspirations du peuple libyen.

Le chef de la diplomatie britannique a réitéré la position de son pays, reconnaissant le CNT comme "seule autorité gouvernementale légitime en Libye".

L’ambassade libyenne, rouverte en tant que mission officielle du peuple libyen sous l’autorité gouvernementale du CNT, sera dirigée par le chargé d’affaires du CNT, Mahmoud Nacoua.

Le gouvernement britannique a ordonné, vers la fin du mois de juillet, l’expulsion des derniers diplomates libyens en poste à Londres, reconnaissant dans la foulée le CNT comme seul "gouvernement légitime" de Libye et l’invitant à prendre possession de l’ambassade libyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite