Liliane Bettencourt rejette tout “trafic d’influence”

L’ancien gestionnaire de fortune de l’héritière de L’Oréal Liliane Bettencourt a rejeté hier tout "trafic d’influence" à propos de la légion d’honneur qui lui a été remise en 2008 par Eric Woerth, alors ministre du Budget du président de la République de l’époque, Nicolas Sarkozy.

L’épouse d’Eric Woerth avait été embauchée dans sa société l’année avant la décoration. Mais il a nié tout lien entre ces deux faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite