Libye – Paris “affligé” par l’attitude du Conseil de sécurité

Le représentant permanent de la France aux Nations unies, Gérard Araud, a déclaré mardi que Paris était "profondément affligé" par l’incapacité du Conseil de sécurité à réagir devant l’avance des forces libyennes face aux insurgés de l’Est de la Libye.

Le diplomate, avant d’assister à une réunion à huis clos des Quinze consacrée à la Libye, a dit aux journalistes que l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne dans le ciel libyen était plus importante pour Paris que la prise de nouvelles sanctions à l’encontre des dirigeants libyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite