Les palestiniens iront à l’ONU en dépit des “menaces” US, selon Mahmoud Abbas

Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé dimanche que les Palestiniens vont présenter une demande d’adhésion aux Nations unies le 20 septembre, en dépit les "menaces" américaines de suspendre leur aide financière.

"Nous irons à l’ONU pour obtenir une reconnaissance internationale de l’Etat de Palestine, malgré les obstacles et les dangers, y compris les menaces américaines de suspendre une aide annuelle de 470 millions de dollars", a déclaré M. Abbas au quotidien jordanien gouvernemental Al-Raï.

"Si Washington utilise son veto contre nous, cela ne signifie pas une rupture. Nous avons eu nos différends dans le passé avec les Etats-Unis", a-t-il dit dans cette interview réalisée à Amman, ajoutant: "Quoi qu’il en soit, nous allons prendre une décision adaptée aux circonstances".

La direction palestinienne avait confirmé jeudi son intention de présenter une demande d’adhésion aux Nations unies le 20 septembre, mais elle doit encore annoncer si elle choisit de passer par le Conseil de sécurité ou par l’Assemblée générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite