Les expatriés français “peuvent préparer leur retour” en Egypte (Quai d’Orsay)

Les expatriés français qui ont quitté l’Egypte "peuvent préparer leur retour, notamment si des raisons professionnelles impérieuses les y incitent", a annoncé mercredi le ministère français des Affaires étrangères.

"Leurs familles peuvent commencer à prendre leurs dispositions pour un retour au moment de la rentrée des classes (prévue pour les établissements français le 27 février)", a précisé le Quai d’Orsay qui a réactualisé ses Conseils aux voyageurs, après avoir constaté "des signes d’une reprise d’activités".

"Des signes d’une reprise d’activités se confirment au Caire et à Alexandrie. Cependant, des manifestations continuent de se dérouler Place Tahrir au Caire, et des appels à manifester sont lancés trois jours par semaine", lit-on sur le site.

Le ministère invite les Français présents en Egypte à limiter leurs déplacements à ceux qui sont nécessaires (notamment pour leurs activités professionnelles).

"Il leur est instamment recommandé de se tenir éloignés des attroupements. Le couvre-feu, qui est en vigueur jusqu’à nouvel ordre de 20h00 à 06h00 au Caire, à Suez et à Alexandrie, doit être scrupuleusement respecté", souligne le Quai d’Orsay.

S’agissant des Français envisageant un projet de déplacement ponctuel en Egypte, notamment touristique, ils sont invités à "reporter leur voyage afin de s’assurer que les évolutions actuelles se confirment dans les jours qui viennent", selon le Quai d’Orsay.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite