L’envoyé spécial du SG de l’ONU pour la Libye démissionne

L’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU, le Slovaque Jan Kubis a présenté, mardi, sa démission, a annoncé le porte-parole du SG de l’ONU, Stéphane Dujarric.

“L’envoyé spécial pour la Libye a présenté sa démission que le secrétaire général de l’ONU a acceptée avec regret”, a indiqué le porte-parole lors de son briefing quotidien sans préciser les raisons de cette décision.

Il a également relevé que le chef de l’organisation internationale s’attellera à la recherche d’un “remplaçant approprié” dans ce poste, assurant que les équipes onusiennes sur le terrain continueront à s’acquitter de leurs missions en Libye.

Malgré sa démission, M. Kubiš tiendra un briefing, mercredi, devant le Conseil de sécurité sur la situation en Libye, a dit M. Dujarric. M. Kubiš, qui a démissionné un an après son entrée en fonction, a été Représentant spécial et Chef de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI), de 2015 à 2018, ainsi que Représentant spécial et chef de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), de 2011 à 2015.

La démission de l’émissaire onusien intervient au lendemain de la clôture du dépôt des candidatures pour briguer le poste de chef d’Etat en Libye lors du scrutin du 24 décembre.

Selon la Haute commission électorale libyenne, 98 candidats dont deux femmes ont soumis un dossier pour l’élection présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite