Législatives au Gabon : la Cour constitutionnelle proclame les résultats, majorité écrasante pour le parti au pouvoir

La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a officiellement publié, dans la nuit de jeudi à vendredi, les résultats des élections législatives, tenues au Gabon les 6 et 27 octobre dernier et remportées à une écrasante majorité par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).

Ainsi, le PDG est en tête avec plus de 90 sièges, suivi des Démocrates (LD) de l’ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba Ndama avec 8 élus, du Rassemblement des émergents volontaires (RV) avec 6 élus et des Sociaux démocrates gabonais (SDG) avec 5 élus.

Le Parti social démocrate (PSD) du Vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou arrache 2 sièges contre un seul pour l’Union pour une nouvelle République (UPNR) de Louis Gaston Mayila. Idem pour l’Union nationale de Zacharie Myboto et Démocratie Nouvelle (DN) de René Ndemezo’o Obaing qui ont eu un seul élu chacun.

A cette occasion, la présidente de la Cour constitutionnelle, a annoncé que les fonctions du gouvernement cessent dès la proclamation par son institution des résultats des élections législatives, précisant que cette délibération de la Cour est conforme à la constitution.

Ainsi, le gouvernement sortant assure les affaires courantes jusqu’à la mise en place d’un nouveau gouvernement.

Le nouveau président de l’Assemblée nationale et les membres de son bureau seront élus le 11 janvier prochain, a précisé la présidente de la Cour constitutionnelle Marie Madeleine Mborantsuo après avoir officiellement proclamé les résultats des législatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite