Le Premier ministre algérien présente la démission de son gouvernement

Le Premier ministre algérien, Abelaziz Djerad, a présenté, jeudi, la démission de son gouvernement à la suite à la proclamation la veille des résultats définitifs des élections législatives du 12 juin 2021 par le Conseil constitutionnel.
 Avant les élections, le Hirak, qui réclame en vain un changement radical du “système” de gouvernance en place depuis l’indépendance en 1962, a dénoncé une “mascarade électorale”. Les partis d’opposition ont boycotté ce scrutin, rejeté également par le Hirak.

Après avoir enregistré un boycott majoritaire de l’élection présidentielle en 2019 et une abstention écrasante au référendum constitutionnel le 1er novembre 2020, ces législatives ont été “un énième échec des rendez-vous électoraux vains”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite