Le Maroc et Israël signent un accord sécuritaire

Le Maroc et Israël ont conclu mercredi un accord-cadre de coopération sécuritaire lors d’une visite historique à Rabat du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des relations de coopération entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël, qui ont enregistré des avancées notables depuis la signature sous la présidence du roi Mohammed VI, de la déclaration tripartite (Maroc-Israël-USA) au mois de décembre 2020, consacrant la reprise de leurs relations diplomatiques.

M. Gantz a été reçu en début de matinée par le ministre délégué chargé de l’administration de la Défense nationale marocaine, Abdellatif Loudiyi.

Ils ont signé un  d’un Mémorandum d’Entente dans le domaine de la défense couvrant les échanges d’expériences et d’expertise, le transfert technologique, les formations ainsi que la coopération dans le domaine de l’industrie de défense.

“Il s’agit d’une chose très importante qui nous permettra aussi d’échanger nos opinions, de lancer des projets conjoints et favorisera les exportations israéliennes jusqu’ici”, a souligné M. Gantz.

Ce dernier avait auparavant déposé une gerbe au mausolée Mohammed V, qui accueille la sépulture du père de l’indépendance marocaine et celle de son fils Hassan II.


“Nous sollicitons leur bénédiction et regardons vers notre avenir commun – un moment où le lien entre nos peuples s’approfondit et nos nations s’unissent pour offrir une vision de paix partagée”, a écrit le ministre israélien sur le livre d’or.

Avant son départ de Tel-Aviv, mardi soir, il avait évoqué “un voyage important au Maroc qui a une touche historique car il s’agit de la première visite formelle d’un ministre de la Défense (israélien) dans ce pays”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite