Le Maroc appelle “au retour de l’ordre constitutionnel” en Guinée-Bissau

Le Maroc a appelé, samedi, au "retour de l’ordre constitutionnel" en Guinée-Bissau, suite à la tentative du coup d’Etat perpétré dans ce pays, jeudi dernier.

"Suite à la tentative du coup d’Etat perpétré en Guinée-Bissau, le 12 avril 2012, et la séquestration du Président de la République par intérim, M. Raimundo Pereira ainsi que d’autres personnalités politiques, le Royaume du Maroc rejette ce coup de force et appelle au retour de l’ordre constitutionnel", souligne un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Le Maroc appuie "toutes les initiatives de la CEDEAO et continue à suivre avec une profonde préoccupation l’évolution de la situation dans ce pays", ajoute la même source, assurant que le Royaume "réitère son soutien au parachèvement du processus électoral en Guinée-Bissau".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite