Le choix du 19 mars pour la journée du souvenir de la guerre d’Algérie: “Une mauvaise idée” (Gérard Longuet)

Le Parlement français a adopté définitivement ce jeudi la proposition de loi socialiste qui fait du 19 mars, date anniversaire du cessez-le-feu en 1962, une "journée nationale du souvenir" en mémoire des victimes de la guerre d’Algérie, après le vote en ce sens du Sénat.

Pour le sénateur UMP Gérard Longuet, cette date a été très mal choisie. Dès aujourd’hui, les sénateurs UMP (droite) vont déposer un recours au Conseil constitutionnel contre ce texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite