Laurent Gbagbo “serait en négociations pour se rendre” (ambassadeur)

Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo "serait en négociations pour se rendre", a affirmé mardi l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, Ali Coulibaly, nommé par Alassane Ouattara, le président élu.

"D’après les informations que j’ai, il (Gbagbo) serait en négociations pour se rendre", a déclaré l’ambassadeur sur les ondes de la radio +France Info+, assurant qu’"il ne s’agit pas de faire de la manipulation ou d’en rajouter à la désinformation".

Selon le diplomate, Gbagbo "se rend plein compte que c’est la fin de la course et qu’il ne peut plus continuer dans son obstination criminelle à se maintenir au pouvoir". "En tout état de cause, la fin est proche et l’affaire est pliée", a estimé M. Coulibaly.

Cette révélation intervient au lendemain de l’entrée en action des forces de l’ONU et des militaires français de la force Licorne qui ont attaqué les derniers bastions du pouvoir de Laurent Gbagbo pour y détruire les armes lourdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite