L’ancien secrétaire général du gouvernement devient préfet d’Île-de-France

Marc Guillaume, ancien secrétaire général du gouvernement, a été nommé préfet de la région Île-de-France à la place de Michel Cadot qui devient délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques 2024, a-t-on appris mercredi du compte-rendu du Conseil des ministres.

L’éviction de M. Guillaume, la semaine dernière, du secrétariat général du gouvernement, avait été particulièrement commentée et perçue comme le premier acte symbolique d’autorité de Jean Castex à Matignon.

M. Guillaume, un très proche de l’ancien directeur de cabinet d’Édouard Philippe, Benoît Ribadeau-Dumas, “avait sans doute pris trop de puissance en tant que chef de l’administration”, a expliqué à l’AFP un ministre.

Marc Guillaume remplace à la préfecture d’Île-de-France Michel Cadot, lequel est nommé délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques 2024 et délégué interministériel aux grands évènements sportifs – poste qu’occupait jusqu’alors Jean Castex.

Il a par ailleurs été mis fin, “sur sa demande”, aux fonctions de préfet de Corse de Franck Robine, précise le compte-rendu du Conseil des ministres. M. Robine avait été nommé à ce poste en janvier dernier. Il doit rejoindre Matignon à la tête du “pôle intérieur”, en remplacement d’Éric Jalon, a-t-on appris de l’entourage du Premier ministre.

Alexandre Rochatte, contrôleur général des armées, a été nommé préfet de la région Guadeloupe, en outre représentant de l’Etat dans les collectivités de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite