La Russie est ouverte à un dialogue “honnête” sur l’Ukraine (Lavrov)

La Russie demeure ouverte à un dialogue “honnête, d’égal à égal” avec les puissances étrangères concernant l’Ukraine, a indiqué samedi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

"Nous sommes ouverts à un dialogue honnête, d’égal à égal et objectif avec nos partenaires étrangers pour trouver un moyen d’aider l’Ukraine à sortir de la crise", a déclaré Lavrov, au cours d’une conférence de presse à Moscou avec son homologue tadjik.

"Nous sommes prêts à poursuivre le dialogue à condition d’avoir la garantie que ce dialogue sera honnête entre partenaires égaux, et sans tentative de nous présenter comme l’une des parties au conflit", a ajouté le chef de la diplomatie russe.

"Cette crise n’a pas été provoquée par nous. Elle a en fait été provoquée en dépit de nos avertissements répétés depuis longtemps", a ajouté Lavrov.

Le responsable russe a, d’autre part, lancé une nouvelle attaque contre le gouvernement ukrainien qui a pris le pouvoir après le renversement du président Victor Ianoukovitch, notant que "la terreur et le chaos" régnaient dans le pays: "Ce soi-disant gouvernement provisoire n’est pas indépendant, et dépend malheureusement des nationalistes radicaux qui ont pris le pouvoir par la force", a dit Lavrov.

"Il n’y a aucun semblant de contrôle gouvernemental pour maintenir la loi et l’ordre. (…) Le ton est donné" par les groupes d’extrême droite du mouvement nationaliste Pravy Sektor qui recourent à des méthodes de "terreur et d’intimidation", a ajouté le chef de la diplomatie russe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite