La CE se félicite de la décison de l’Espagne de demander une aide financière européenne

La Commission européenne (CE) s’est félicitée, samedi, de la décision de l’Espagne de demander une aide financière européenne pour recapitaliser ses banques et de la réponse positive de l’Eurogroupe à ce sujet.

"Nous nous félicitons de l’annonce aujourd’hui par l’Espagne de son intention de demander le soutien de la zone euro pour la restructuration de son secteur financier, et la réponse positive de l’Eurogroupe à ce sujet", a indiqué le président de la CE, José Manuel Barroso, et le Commissaire chargé des Affaires économiques et monétaires et de l’euro, Oli Rehn, dans une déclaration de presse.

"Avec cette profonde restructuration du secteur bancaire conjuguée aux réformes structurelles en cours et l’assainissement budgétaire, nous sommes certains que l’Espagne peut progressivement regagner la confiance des investisseurs et des marchés financiers et créer les conditions pour un retour à une croissance durable et la création d’emplois", ont-ils estimé.

L’Espagne a annoncé samedi qu’il demandera une ligne de crédit européenne pour recapitaliser ses banques, sans préciser le montant de cette aide.

Le montant total du prêt pourra "aller jusqu’à 100 milliards d’euros", a ajouté l’Eurogroupe qui précise que l’aide sera fournie par un des deux fonds de secours de la zone euro, le FESF qui est temporaire ou le Mécanisme européen de stabilité (MES) qui doit commencer à fonctionner en juillet.

Les banques espagnoles ont besoin d’au moins 40 milliards d’euros de recapitalisation pour faire face à une nouvelle détérioration de l’économie, selon un rapport du Fonds monétaire international publié vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite