L’exposition “Mind the Earth” débarque à la COP22

L’exposition “Mind The Earth”, un moyen de constater les conséquences du réchauffement climatique par satellite, a débarqué à la 22e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22) qui se tient actuellement à Marrakech, après avoir déjà été présentée à Paris lors de la COP21.

Conçue par Kasper Brejnholt Bak en coopération avec le Danish Architecture Centre, l’exposition fait recours aux images de Google Earth pour présenter les effets du réchauffement climatique et de l’activité humaine.

Le moteur de recherche Google Earth donne en effet la possibilité de regarder, vu du ciel, comment notre planète est habitée et exploitée partout dans le monde. Les visiteurs de l’espace Société civile de la zone verte pourront ainsi déambuler entre des totems de quelques mètres de haut, classés par thèmes : la nourriture, l’eau, les transports et l’énergie.

On peut y découvrir des micro-fermes de bananes, côtoyer les plantations industrielles à Maputo, Mozambique, des installations agricoles le long du Nil au Soudan, les images impressionnantes des 100.000 conteneurs entreposés dans le port de Singapour, ou encore Al Wahda, le plus grand barrage du Maroc, et le deuxième plus grand barrage d’Afrique.

Ces images, accessibles par tout un chacun depuis son ordinateur, permettent de constater l’impact du réchauffement climatique et de l’action de l’Homme sur la planète, tout en aidant, par un moyen simple et ludique, d’observer la beauté de la Terre, qu´il faut protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite