L’Ecosse veut discuter avec Bruxelles pour “protéger sa place dans l’UE”

Le gouvernement écossais réclame des "discussions immédiates" avec Bruxelles pour "protéger sa place dans l’Union européenne" après la sortie du Royaume-Uni, a déclaré samedi la Premier ministre Nicola Sturgeon, à l’issue d’une réunion d’urgence à Edimbourg.

L’exécutif écossais va également se pencher dès à présent sur un cadre législatif permettant l’éventuelle tenue d’un deuxième référendum sur l’indépendance de cette région semi-autonome du Royaume-Uni, a ajouté Mme Sturgeon.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite