Indonésie: il a un “petit” pénis, sa mère le tue

Une Indonésienne est accusée d’avoir tué son fils de neuf ans car elle estimait qu’il n’aurait pas eu d’avenir en raison de son "petit" pénis, a-t-on appris jeudi de source policière.

La mère de 38 ans a indiqué à la police de Jakarta, à laquelle elle s’est rendue après le meurtre, qu’elle considérait que le sexe de son enfant était "petit" et qu’il avait encore rétréci après avoir subi une circoncision, a indiqué à l’AFP le porte-parole de la police de Jakarta, Rikwanto.

"Elle a dit aux enquêteurs qu’elle l’avait tué parce que son petit pénis compromettait son avenir", a ajouté Rikwanto qui, comme beaucoup d’Indonésiens, ne porte qu’un seul nom.

"Elle a noyé son fils dans la baignoire. Elle l’a ensuite habillé et l’a allongé sur le lit. Puis elle s’est rendue à la police", a-t-il expliqué, indiquant que la mère faisait actuellement l’objet d’examens psychologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite