Human Rights Watch appelle à la libération “immédiate” de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud

L’organisation internationale des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a appelé, jeudi, à la libération “immédiate” de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, qui a été enlevé mardi par les milices du Polisario pour avoir soutenu le plan marocain d’autonomie au Sahara.

L’organisation internationale des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a appelé, jeudi, à la libération "immédiate" de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, enlevé mardi par les milices du Polisario après avoir soutenu publiquement le plan marocain d’autonomie au Sahara.

Lors d’une récente visite au Maroc, Ould Sidi Mouloud, inspecteur général de la police du "polisario", avait "publiquement apporté son soutien à la proposition marocaine visant à résoudre le conflit du Sahara (…) sur la base d’une autonomie sous souveraineté marocaine", rappelle Human Rights Watch dans un communiqué.

"Lors d’une conférence de presse, donnée le 9 août dernier à Smara, Ould Sidi Mouloud s’était publiquement prononcé pour la proposition marocaine, en affirmant qu’il se rendrait dans les camps de Tindouf pour la défendre, ce qui est son plein droit", a déclaré Sara Leah Whitson, Directrice du Département du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord au sein de HRW.

Human Rights Watch a, dans ce cadre, rappelé à l’Algérie "sa responsabilité quant à la nécessité de garantir les droits de toutes les personnes se trouvant

sur son territoire", en l’occurrence "le droit à la libre expression de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud".

(Source MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite