Hollande promet d'”accueillir mieux” les Algériens demandeurs de visas

Le président François Hollande a promis jeudi d’"accueillir mieux" les Algériens demandant des visas pour se rendre en France et de faire en sorte que les consulats français délivrent plus vite les documents, dans un discours devant le Parlement algérien. Dans l’intérêt des deux pays, a dit le président français, "nous devons maîtriser les flux migratoires", mais aussi permettre aux jeunes Algériens de circuler.

"Nous ne devons pas faire de la demande d’un visa un parcours d’obstacles ou, pire encore, une humiliation. Au contraire, nous avons besoin que se poursuivent et même s’amplifient les allers-retours des étudiants, des entrepreneurs, des artistes, des familles, bref tous ceux qui animent la relation" entre la France et l’Algérie. "Nous allons rester dans l’accord de 1968, mais nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour accueillir mieux les demandeurs de visa et pour que les documents soient délivrés plus vite par nos consulats. C’est une affaire de respect et d’intérêt mutuel", a souligné François Hollande, rappelant : "Près de 200 000 Algériens reçoivent chaque année un visa dans nos consulats."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite