Hamon : “Hollande plus proche de DSK” (E1)

Benoit Hamon, porte-parole du PS et soutien de Martine Aubry, est revenu mardi sur Europe 1 sur le "pacte de Marrakech", noué en 2008 entre Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry.

"Il y avait une entente entre les deux pour dire : celui qui sera le mieux placé sera le candidat. Ils n’ont pas eu l’occasion, pour des raisons que vous connaissez, de trancher entre eux cette question-là. Ils se préparaient tous les deux, ils avaient l’intention tous les deux, ils le souhaitaient".

"Ce qui s’est passé à New York a décidé du sort de ce pacte et l’a enterré".Au sujet de la candidature de Martine Aubry, qu”il soutient, Benoit Hamon a assuré que la maire de Lille n’avait rien d’une candidate de substitution : "L’identité politique de Martine Aubry ne se confond pas avec celle de Dominique Strauss-Kahn et j’ai parfois tendance à penser que l’identité politique de François Hollande se rapproche plus de celle de DSK" a estimé le porte-parole du PS.

Interrogé sur les principales différences entre DSK et Martine Aubry, Benoit Hamon a cité la place qu’elle donne "à une réorientation de la construction européenne, les restrictions au libre-échange pour lutter contre les délocalisations et favoriser les relocalisations industrielles, la place qu’elle donne à l’Etat dans la politique économique, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite