Fusillade en Allemagne: le parquet anti-terroriste saisi, soupçon de “motivation xénophobe”

Le parquet anti-terrorisme allemand s’est saisi jeudi matin de l’enquête sur les fusillades qui ont fait neuf morts mercredi soir près de Francfort et soupçonne une “motivation xénophobe” de l’acte, a déclaré un porte-parole à l’AFP.

Selon des sources proches de l’enquête, une lettre d’aveux et une vidéo ont été retrouvées, alors que la police avait annoncé vers 06H00 locales avoir retrouvé mort “le probable auteur” du crime dans un appartement, aux côtés d’une autre personne décédée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite