Emirats : feu vert à la mise en exploitation de la 1ère centrale nucléaire du monde arabe

Les Emirats arabes unis ont donné leur feu vert à la mise en exploitation de leur centrale nucléaire de Barakah, la première du monde arabe, a annoncé lundi le représentant permanent des Emirats à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Les Emirats arabes unis ont donné leur feu vert à la mise en exploitation de leur centrale nucléaire de Barakah, la première du monde arabe, a annoncé lundi le représentant permanent des Emirats à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

“L’Autorité fédérale de régulation nucléaire (FANR) a approuvé la délivrance (…) de la licence d’exploitation du réacteur 1 de la centrale”, a déclaré Hamad Alkaabi lors d’une conférence de presse à Abou Dhabi, ajoutant que sa mise en route aura lieu dans un “futur proche”.

Ce projet de 20 milliards de dollars est réalisé par un consortium dirigé par Korea Electric Power Corp (Kepco). La centrale, lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle, générera 5.600 mégawatts d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite