Egypte : Les forces gouvernementales tuent plus de 40 extrémistes dans le Sinaï (armée)

Les forces égyptiennes ont tué plus de 40 extrémistes au cours d’une longue opération de sécurité menée dans la péninsule du Sinaï (est) où les terroristes du groupe autoproclamé “Etat islamique” (EI) sont actifs, a annoncé mardi l’armée.

Dans son communiqué, l’armée a indiqué que "40 extrémistes" avaient été tués lors d’une offensive qui a duré une semaine.

Cette annonce intervient au lendemain de la mort de sept civils tués dans le Sinaï lorsque des terroristes ont tenté d’attaquer un poste de police avec une voiture piégée qui a explosé avant d’avoir atteint sa cible.

Un des policiers a ouvert le feu pour arrêter la voiture piégée, qui a explosé à 200 mètres du poste de police, tuant les sept civils qui se trouvaient là, selon l’armée.

Depuis 2013, des groupes terroristes ont multiplié les attentats contre les forces de sécurité, tuant des centaines de soldats et policiers, notamment dans le Sinaï où sévit la branche égyptienne de l’EI.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite