Des saisies de drogues “spectaculaires” en France en 2010 (Hortefeux)

Le ministre français de l’intérieur, M. Brice Hortefeux, s’est félicité mardi de la stratégie de lutte contre le trafic de drogue en France, qui a permis depuis le début de l’année des saisies "spectaculaires" estimées à quelque 500 millions d’euros.

"Les saisies sont spectaculaires sur les dix premiers mois de 2010 avec 46 tonnes de cannabis saisies, pour une valeur de 253 millions d’euros, mais aussi 3 tonnes et 615 kilos de cocaïne pour une valeur de 212 millions d’euros et 891 kg d’héroïne pour une valeur de 33,8 millions d’euros", a-t-il affirmé en présentant à la presse le bilan de l’action de ses services en la matière.

Cette action, a-t-il précisé, a été ciblée sur les deals de proximité et le démantèlement des trafics dans les cités, notant que depuis janvier, 7.000 opérations "coup de poing" ont, ainsi, été coordonnées partout en France pour "désorganiser et faire tomber les réseaux qui alimentent les violences scolaires et irriguent l’économie souterraine".

Sur le seul mois d’octobre, près de 900 opérations de ce genre ont été organisées dans les zones de trafic.

La semaine dernière, 111 kg de cocaïne pure ont été saisis en région parisienne, d’une valeur marchande de 4 à 7 millions d’euros.

"Grâce à l’action engagée, à la stratégie employée et à la détermination sans cesse renouvelée des policiers, le nombre de personnes mises en cause pour trafic et revente (sans usage) de stupéfiants est en augmentation de +3,46 % et, pour usage et revente, de +8,91 %", a souligné M. Hortefeux.

Convaincu que ces trafics prennent leur source en amont des frontières, le ministre français plaide pour une action à l’international pour "mettre une fois pour toutes un terme à la route de la drogue".

Il a été à l’origine du "pacte européen contre la drogue" adopté en juin dernier par l’Union européenne et à travers lequel les pays membres s’engagent à conjuguer leurs forces dans ce sens.

Au-delà de ces mesures au plan européen, M. Hortefeux a annoncé avoir demandé la tenue, dans le cadre des travaux conduits sous la présidence française du G8 et du G20, d’une réunion des ministres de l’intérieur des pays membres pour la coordination de leurs actions contre les trafics internationaux.

MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite