Démission de l’ambassadeur américain à Berlin

L’ambassadeur américain à Berlin Richard Grenell, un fidèle de Donald Trump qui a suscité de nombreuses crispations en Allemagne par ses critiques envers le gouvernement, a démissionné de ses fonctions, a-t-on appris mardi auprès de l’ambassade.

“L’ambassadeur Grenell a démissionné de son poste (…) le 1er juin”, a indiqué à l’AFP le porte-parole de l’ambassade Joseph Giordono-Scholz, ajoutant qu’il serait remplacé par la numéro deux Robin Quiville jusqu’à la nomination d’un remplaçant.

M. Grenell reste envoyé spécial du président Trump pour le dialogue Serbie- Kosovo, a-t-il précisé.

Âgé de 53 ans, cet ancien porte-parole des Etats-unis à l’ONU occupait le poste d’ambassadeur en Allemagne depuis avril 2018. Son départ était pressenti depuis plusieurs semaines.

En février, Donald Trump lui avait confié l’intérim de la direction du renseignement américain.

Mais M. Grenell avait poussé vers la sortie plusieurs responsables du renseignement dont la loyauté envers M. Trump était jugée douteuse. Il avait annoncé des réorganisations sans en informer le Congrès préalablement comme il aurait dû le faire, ce qui lui a valu de ne pas être confirmé à ce poste.

Dès son arrivée en Allemagne, il s’était distingué par ses prises de position tranchées, via notamment le réseau social Twitter, qu’il utilise abondamment comme le président américain.

Il avait notamment menacé le gouvernement et des entreprises allemandes de sanctions dans différents dossiers.

Il s’était élevé pêle-mêle contre l’insuffisance selon lui des dépenses militaires allemandes, la participation au chantier du gazoduc russe Nord Stream 2, ou encore l’intégration de l’équipementier chinois Huawei à la mise en place de la future 5G.

Il avait aussi appelé dès son entrée en fonction à un retrait d’Iran des entreprises allemandes.

Des députés allemands du parti de gauche Die Linke avaient été jusqu’à réclamer un débat parlementaire sur un éventuel renvoi de cet ambassadeur, accusé de s’immiscer dans les affaires intérieures allemandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite