“Convergences de vues” entre Alger et Brazzaville

Alger et Brazzaville ont exprimé leur totale “convergences de vues” sur divers dossiers à l’issue de la visite d’Etat en Algérie du président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, selon un communiqué conjoint diffusé jeudi soir par l’agence APS.

Arrivé lundi à Alger, le président Sassou Nguesso avait été reçu mardi par le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Au plan africain, les deux chefs d’Etat "ont réitéré leur soutien aux efforts de l’Union Africaine dans la recherche de solutions politiques aux crises et confits en Afrique et ont réaffirmé la nécessité d’oeuvrer en faveur du développement économique et social du Continent", indique le communiqué conjoint.

Tout en relevant la prolifération des groupes terroristes, du trafic de drogue et la circulation illicite des armes dans leurs régions respectives, les deux présidents ont réaffirmé, selon le communiqué, la nécessité d’oeuvrer en faveur de "l’opérationnalisation de l’architecture de paix et de sécurité de l’Union Africaine avec la mise en place de la Force Africaine en Attente et de la CARIC".

MM. Bouteflika et Sassou Nguesso ont par ailleurs exprimé leur soutien à "une solution politique consensuelle et durable à la crise libyenne à même de préserver l’unité, l’intégrité territoriale et la cohésion de son peuple".

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est en proie à l’instabilité politique et à l’insécurité. Les groupes armés se livrent à une lutte d’influence sans merci.

La visite du président Sassou Nguesso a été précédée par la septième session de la grande commission mixte de Coopération entre les deux pays qui s’est tenue à Alger du 25 au 26 mars. Elle a été sanctionnée par la signature de 14 accords de coopération dans différents domaines, selon la même source.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite