Allemagne: un ministre appelle le mouvement anti-islam à annuler sa manifestation

Le ministre de la Justice allemand a appelé le mouvement anti-islam Pegida à renoncer à la manifestation prévue lundi à Dresde (est), estimant qu’il n’avait pas le droit “d’exploiter” les attaques perpétrées en France au nom du jihad.

"Si les organisateurs avaient une once de décence, ils annuleraient simplement ces manifestations", a dit le social-démocrate Heiko Maas au quotidien populaire Bild, à paraître lundi.

Pegida (acronyme allemand pour "Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident") a appelé à une nouvelle manifestation lundi soir à Dresde, invitant notamment ses sympathisants à se munir d’un "brassard noir en signe de deuil pour les victimes de la terreur à Paris".

"Les victimes (des attaques de Paris) ne méritent pas d’être instrumentalisés par des agitateurs comme eux", a encore martelé le ministre, jugeant le mouvement "hypocrite".

Ces commentaires interviennent après une attaque à l’engin incendiaire contre un journal de Hambourg (nord) qui avait publié des caricatures de Mahomet provenant de Charlie Hebdo. Il s’agit de la première du genre depuis l’attentat meurtrier contre l’hebdomadaire satirique français.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite