Affaire Merah: deux gardes-à-vue à Paris et deux autres à Toulouse

Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, mardi 28 mai, au matin, deux à Toulouse et deux à Paris, dans le cadre de l’enquête sur les éventuelles complicités dont aurait bénéficié Mohammed Merah, a-t-on appris de source policière.

Ils ont été interpellés dans la matinée par la sous-direction antiterroriste et le SRPJ de Toulouse. Dans le cadre de l’enquête, deux hommes sont mis en examen, le frère aîné du tueur au scooter, Abdelkader Merah, et plus récemment Mohamed Mounir Meskine, qui est soupçonné d’avoir participé au vol du scooter utilisé Mohammed Merah pour commettre ses crimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite