Une “marche des salopes” à Londres

Plusieurs milliers de femmes -mais aussi d’hommes- ont manifesté samedi à Londres pour revendiquer le droit de s’habiller comme ils l’entendent et protester contre les agressions sexuelles. Le défilé très coloré, certains portant des tenues volontairement provocantes, a emprunté les plus grandes artères de Londres, de Piccadilly Circus à Trafalgar Square.

La "marche des salopes" ("slut walk" en anglais) est un mouvement né au Canada en réaction aux déclarations d’un policier de Toronto, Michael Sanguinetti, qui avait conseillé en janvier aux femmes d’"éviter de s’habiller comme des traînées si elles ne voulaient pas se faire agresser", lors d’une conférence devant des étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite