Un tableau de Van Gogh volé au Caire: deux Italiens arrêtés

Deux Italiens ont été arrêtés à l’aéroport du Caire après un vol audacieux d’un “inestimable” tableau du peintre néerlandais Vincent Van Gogh, samedi en plein jour dans un musée du Caire, a annoncé à l’AFP le ministre égyptien de la Culture Farouk Hosni.

Un tableau de Van Gogh volé au Caire: deux Italiens arrêtés
Deux Italiens ont été arrêtés à l’aéroport du Caire après un vol audacieux d’un "inestimable" tableau du peintre néerlandais Vincent Van Gogh, samedi en plein jour dans un musée du Caire, a annoncé à l’AFP le ministre égyptien de la Culture Farouk Hosni.

"Deux Italiens, un homme et une femme, ont été arrêtés en possession du tableau alors qu’ils tentaient de quitter le pays", a expliqué le ministre.

La toile intitulée "Coquelicots" a été "découpée puis enlevée de son cadre après l’ouverture ce matin du musée", a précisé M. Hosni.

Selon le ministre, une dizaine de personnes seulement ont visité samedi le musée situé à Dokki, un quartier résidentiel du centre du Caire, sur la rive gauche du Nil.

Les policiers ont interrogé les employés du musée et les visiteurs encore joignables après le vol.

Les deux Italiens arrêtés sont des jeunes qui avaient visité le musée avec un groupe de touristes espagnols et russes, a rapporté de son côté l’agence de presse italienne Ansa en citant des "informations recuellies sur place".

Après la découverte du vol, la police a fouillé les touristes russes et espagnols sans rien trouver sur eux et a decidé alors de rechercher les deux Italiens qui ont été retrouvés à l’aéroport du Caire avec le tableau volé, selon Ansa.

Un responsable de la police a estimé la toile à environ 50 millions de dollars (plus de 39 million d’euros). Il a indiqué que la police avait visionné les bandes enregistrées par les caméras de surveillance et relevé les empreintes et autres indices éventuels sur les lieux du vol.

Un responsable du ministère de la Culture, Mohsen Shalaan, a déclaré que le tableau se trouvait toujours sous la garde de la police et que le ministère n’avait pas encore pu l’inspecter samedi soir pour évaluer les éventuels dégâts.

L’ambassade d’Italie au Caire a indiqué que la police ne l’avait pas encore contactée à propos de l’arrestation des deux Italiens.

Le tableau était exposé, aux côtés d’oeuvres de Monet, Renoir ou Degas, au musée Mahmoud Khalil qui abrite l’une des plus importantes collections d’art européen des XIXe et XXe siècles au Moyen-Orient.

Un responsable du musée a expliqué que le tableau était connu sous le nom de "Coquelicots" ou "Vase aux fleurs".

Le même tableau avait déjà été volé en 1977. Il avait fallu dix ans pour que la police parvienne à remettre la main dessus.

Le musée Mahmoud Khalil porte le nom d’un député des années 1930, qui possédait une vaste collection d’oeuvres d’art. Le musée a été installé dans son palais.

La contrebande d’objets d’art, notamment pharaoniques, est un commerce lucratif en Egypte, pays à l’immense patrimoine archéologique.

Des oeuvres de Van Gogh ont déjà été volées dans d’autres musées. En 2008, quatre toiles dont un Van Gogh avaient été volées dans un musée de Zurich. Ces quatre toiles avaient été évaluées à quelque 112 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite