Trump : Baghdadi s’est fait exploser avec sa “veste” chargée d’explosifs

Le chef du groupe Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi est mort après s’être fait exploser dans un tunnel lors d’une opération américaine dont il était la cible dans le nord-ouest de la Syrie, a déclaré le président américain Donald Trump.

Le chef du groupe jihadiste s’était réfugié dans ce tunnel creusé pour sa protection avec trois de ses enfants. "Il a déclenché sa veste (d’explosifs), se tuant ainsi que les trois enfants", a dit Donald Trump. Il est mort "comme un chien", a ajouté le président américain dans un discours télévisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite