Tron : démission “sans délai” si demande

Tron : démission
Le secrétaire d’Etat à la Fonction publique, Georges Tron, accusé d’agressions sexuelles, quittera ses fonctions "sans délai" si une demande en ce sens est formulée par l’Elysée ou Matignon, a indiqué dimanche à l’AFP son entourage.

"Il n’y aura pas de démission spontanée. Mais comme l’a indiqué son avocat samedi, la démission sera immédiate si le président de la République ou le Premier ministre en expriment le souhait. S’ils l’ont déjà exprimé, cela interviendra sans délai", a indiqué l’entourage proche du ministre.

"Aujourd’hui, c’est haro sur le baudet ! On va aboutir à une situation extrême alors qu’on n’a qu’une plainte", s’est indignée cette source. Samedi, Georges Tron avait affirmé que ni François Fillon ni Nicolas Sarkozy ne lui avaient jusqu’alors demandé son départ du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite