Tariq Ramadan : “Je n’ai jamais appelé à voter François Hollande”

L’islamologue controversé, Tariq Ramadan, suscite une polémique en pleine campagne d’entre-deux-tours pour l’élection présidentielle française. Le camp Sarkozy crie et haut et fort qu’il apporte son soutien à François Hollande. Ce dernier dément, et le très médiatique Ramadan saisit l’occasion pour donner sa version des enjeux du scrutin.

Tariq Ramadan :
Interrogé jeudi par RTL, Tariq Ramadan a apporté un démenti formel aux accusations du candidat UMP selon lesquelles il avait appelé à voter en faveur de son rival socialiste au second tour de l’élection présidentielle. "Je n’ai jamais appelé à voter François Hollande", a martelé l’intellectuel musulman. "J’ai pris une position demandant aux citoyens français (…) de faire le bilan de la politique de Nicolas Sarkozy", a-t-il expliqué. "J’ai aussi dit que le Parti socialiste était en complet décalage avec les réalités sociales de son pays, qu’il a perdu sa vision sociale et qu’il est co-responsable de la montée du Front National en France", a ajouté Tariq Ramadan. L’universitaire, installé en Suisse, a aussi accusé Nicolas Sarkozy de le présenter comme le "diable", notamment sur ses positions sur la lapidation et la peine de mort.

Mercredi soir sur TF1, Nicolas Sarkozy a déclaré à propos de Tariq Ramadan : "Voilà un homme qui appelle à voter pour François Hollande. Je n’ai pas entendu François Hollande dire que cela le gênait".

François Hollande a démenti jeudi que Tariq Ramadan ait jamais appelé à voter pour lui, comme l’avait assuré la veille Nicolas Sarkozy, dénonçant des "amalgames" et des "mensonges" de la part du chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite