Syrie: un avion russe abattu par un groupe jihadiste, le pilote tué

Un pilote russe a été tué samedi dans le nord-ouest de la Syrie après la destruction de son avion par des tirs d’un groupe jihadiste contrôlant la province d’Idleb, cible d’une vaste offensive des forces prorégime alliées à Moscou.

Un peu plus au nord dans le pays en guerre, sept soldats turcs ont été tués dans des combats contre une milice kurde qualifiée de "terroriste" et cible d’une vaste offensive d’Ankara.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), l’avion russe a été abattu au-dessus de la ville de Maasran. Le pilote, qui a réussi à sauter en parachute avant d’être capturé, a eu recours à son arme à feu avant d’être abattu.

Les troupes gouvernementales ont lancé fin décembre, avec le soutien de l’aviation russe, une offensive dans la province d’Idleb, contrôlée par Hayat Tahrir al-Cham – un groupe jihadiste dominé par l’ex-branche locale d’Al-Qaïda – et plusieurs groupes rebelles. Cette province est la dernière à échapper entièrement au pouvoir de Damas.

"Il y a eu des dizaines de frappes russes sur la zone au cours des dernières 24 heures. Cet avion aussi menait des raids", a affirmé le directeur de l’Observatoire, Rami Abdel Rahmane.

Un journaliste de l’AFP qui a pu se rendre sur les lieux du crash, a aperçu la carcasse de l’avion, dont une des ailes était flanquée d’une étoile rouge. Des pompiers tentaient d’éteindre les flammes qui dégageaient une épaisse fumée dans le ciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite