Syrie : la porte-parole de l’UE “choquée”

La représentante de la diplomatie européenne Catherine Ashton s’est déclarée dimanche "choquée" par la mort de nombreux civils lors d’une intervention de l’armée syrienne dans la ville de Hama, dénoncée comme un "massacre" par le président du Parlement européen Jerzy Buzek.

"Je suis choquée par les dernières informations faisant état de nombreux morts lors d’une intervention des forces militaire syriennes totalement injustifiable dans la ville de Hama", a déclaré Catherine Ashton. "Cette attaque est d’autant plus inacceptable qu’elle a été menée à la veille du Ramadan", a-t-elle souligné.

"L’armée syrienne et les forces de sécurité ont le devoir de protéger les populations civiles, pas de les massacrer", a-t-elle soutenu, exigeant que les responsables de ces attaques "soient traduits en justice". Le Président du Parlement européen Jerzy Buzek a pour sa part dénoncé le "massacre" commis par le régime syrien à Hama et a appelé Damas à commencer la passation du pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite