Soro donne une “dernière chance” à Gbagbo

Le Premier ministre d’Alassane Ouattara, Guillaume Soro, a déclaré samedi qu’il restait une "dernière chance" au président sortant Laurent Gbagbo pour céder pacifiquement la place à son rival et partir sans être inquiété. "Le message semble clair. C’est la dernière chance pour M. Gbagbo de quitter pacifiquement le pouvoir et d’avoir la garantie de l’immunité", a dit Guillaume Soro à des journalistes à l’hôtel du Golf d’Abidjan, où Ouattara et ses proches sont retranchés sous la protection de 600 soldats de l’Onu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite