Séoul souhaite une réaction “positive” de Pyongyang à l’appel au dialogue

La Corée du Sud souhaite une réaction "positive" de la part de Pyongyang à l’appel au dialogue formulé par le président Lee Myung-bak, a souligné jeudi le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, M. Kim Sung-hwan.

"Nous souhaitons que la Corée du Nord réponde à cet appel positivement", a précisé le chef de la diplomatie sud-coréenne lors d’un déjeuner avec les représentants du corps diplomatique étranger accrédité à Séoul.

Le président sud-coréen Lee Myung-Bak a souligné, mardi, que son pays est disposé à ouvrir des pourparlers avec la Corée du Nord et à lui accorder une aide économique, si cette dernière abandonne son programme nucléaire

"Nous maintenons une approche à deux voies vis-à-vis de la Corée du Nord: des préparatifs contre d’éventuelles nouvelles provocations et la poursuite des efforts de dialogue pour l’amélioration des relations intercoréennes", a affirmé M. Kim.

S’agissant du programme nucléaire nord-coréen, il a estimé que "l’enrichissement d’uranium de la Corée du Nord constitue une violation de la résolution onusienne et du communiqué conjoint du 19 septembre 2005".

"Nous allons déployer des efforts pour réunir les conditions favorables à l’ouverture de pourparlers à six", a ajouté M. Kim.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite